Il semble qu’à chaque instant la nature nous montre de nouveaux visages. Sous nos yeux, une multitude de mises en scène : dans l’une elle semble être en continuelle expansion, elle s’épanouit; dans l’autre, faite d’expression et de mouvements – en pleine chorégraphie – elle nous émeut. La suivante nous englouti, son dénouement paraît fatal. Sous nos yeux, une multitude de mises en scène, comme un théâtre vivant qui ne cessera jamais de jouer.